Lutte contre la Covid-19: l’association nationale des footballeuses du Cameroun  remet des gadgets à la fédération camerounaise des sports pour déficients intellectuels.

Lutte contre la Covid-19: l’association nationale des footballeuses du Cameroun remet des gadgets à la fédération camerounaise des sports pour déficients intellectuels.

juin 23, 2020 0 Par MBOLO Team

Les personnes handicapées sont des personnes faisant partir de notre société et qui ne sont pas épargnées  par la pandémie sanitaire  du Corona virus qui ne cesse d’ébranler le monde.

Pour barrer la route à la  progression  de ce virus, l’association nationale des footballeuses du Cameroun (ANFC) a remis des kits de protection pour lutter contre  la Covid-19 à la fédération camerounaise des sports pour déficients intellectuels (FECASDI) . La cérémonie qui a duré une quarantaine de minutes s’est déroulée le 19 juin 2020 au siège de la dite fédération  à Yaoundé.

 Quatre articulations majeures  ont été à l’ordre  du jour de cette rencontre :

  • L’exécution du refrain de l’hymne national
  • L’allocution Aléokol Mabieme Jean-Marie le président de la fédération camerounaise des sports pour déficients intellectuels (FECASDI) qui a présenté ladite fédération,
  • L’allocution de  la présidente de l’association nationale des footballeuses du Cameroun (ANFC) en la personne de madame Awana Léonie qui, a clarifié le but et les  objectifs de cet acte,
  • La remise des gadgets  composés des  seaux, savons, masques, fans, gels hydro-alcooliques …. Par  madame la présidente du football féminin Céline Eko au président de la fédération.

Cette cérémonie s’est achevée dans la convivialité  par une photo de famille devant les caméras et appareils photos des médias.

A la fin de cette cérémonie, nous avons recueilli quelques réactions….

  • Madame Awana Léonie (présidente de l’association nationale des footballeuses du Cameroun):  La FECASDI a cet avantage d’encadrer  nos enfants , les enfants les plus vulnérables, ceux là qu’on cache généralement derrière la maison. Nous les mamans, nous ne voulons plus voir  nos enfants ainsi. C’est pourquoi nous avons opté de les mettre en avant afin qu’eux aussi bénéficient de ces lampadaires, de ces dons.  Ce n’est pas quelque chose  d’extraordinaire,  c’est un cri de cœur. »
  • Céline Eko (présidente du football féminin) : «  C’est  tout à fait normal, la footballeuse camerounaise a toujours été au centre de plusieurs  événements et vous avez une ancienne footballeuse qui prend de telles initiatives, c’est qu’à saluer ». 
  • Jean Marie Aleokol :  (président de la fédération camerounaise des sports pour déficients  intellectuels – FECASDI) : «  Du moment  où cette sensibilisation vient des mamans qui vivent  au quotidien avec ces enfants,  pour nous, nous pensons que nous avons touché la fibre la plus sensible et aujourd’hui cette fibre est entrain de réagir. Nous pensons que cette action ira pour le mieux sur toute la nation. »

Malgré l’arrêt sur le terrain des activités sportives de cette fédération, les administrateurs  continuent d’élaborer les stratégies des activités qui se poursuivront une fois  que les autorités compétentes auront  ordonné la reprise des activités.

FÉLIX EYEBE ©

(Visited 14 times, 1 visits today)